Quittant l’école au regret de sa mère, Gérard Lanvin vendait des fripes – À 72 ans, il travaille pour l’aider, elle qui touche une pension de 300 €

Gérard Lanvin, qui a fêté ses 72 ans en juin 2022, a lâché ses études à 17 ans, malgré que ses parents le lui aient interdit. De forain à acteur et chanteur à succès, le mari et père de famille peut aujourd’hui subvenir aux besoins de ses proches, y compris de sa mère qui touche une médiocre retraite de 300 euros.

Né Gérard Raymond Lanvain, le célèbre acteur français a vu le jour le 21 juin 1950 à Boulogne-Billancourt. Fils de parents bourgeois, il a arrêté les études à 17 ans malgré leurs restrictions.

Devenu forain, celui qui a eu du succès en tant qu’acteur avait vendu des fripes sur le marché aux puces de Saint-Ouen. Ensuite, il fait la connaissance de certaines personnalités dont le célèbre humoriste Coluche qui l’a poussé dans le monde du cinéma.

Sachant que son père était parti en sanatorium, il a vécu son enfance en étant entouré que de femmes, dont sa mère et ses deux sœurs. Il n’est guère donc pas surprenant de le voir plaider pour la cause des femmes.

Comme le mari de Jennifer l’a confié, il faut “les protéger autant qu’elles nous protègent”. Et c’est justement ce que l’homme a démontré en venant au secours de sa mère dans le besoin.

Gérard Lanvin, une carrière à succès
Suivant les conseils de Coluche, ce fut sur les planches au café-théâtre “La veuve Pichard” que Gérard Lanvin a fait ses premiers pas. Puis, l’homme s’est inscrit au Théâtre national populaire en 1969.

Par la suite, en 1977, il a obtenu son premier rôle dans le film “Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine” de Coluche. Grâce à cette première apparition, l’acteur français a ensuite enchaîné de rôles virils au cinéma.

Côtoyant les grandes stars du milieu, il a eu l’occasion de jouer dans de nombreux films cultes. Parmi eux, il y a “Tir groupé” pour lequel Gérard a été nominé dans la catégorie César du meilleur acteur. De même pour “Le fils préféré” qui lui a encore cette fois permis de remporter le prix tant convoité.

Cette année, le héros de “Papi-Sitter” est de nouveau aperçu dans le film comédie “J’adore ce que vous faites”.

D’après le site Salaire Mensuel, le salaire mensuel du père de famille s’élève actuellement à 141 000 euros. Et il s’avère qu’en plus des rôles au cinéma, l’homme s’est également lancé dans la carrière musicale.

À plus de 70 ans, le père de Manu n’a pas eu peur de se lancer dans ce nouveau défi. Consacrant sa fortune aux siens, il s’est une fois confié à Figaro.

“Il faut penser à la vie, sa femme, ses enfants, des solutions pour aider les autres”,

a-t-il précisé.

Et il est vrai que l’acteur et chanteur accorde une valeur assez spéciale pour sa famille, quitte à refuser des rôles pour eux.

Le célèbre acteur fidèle à sa femme, mais surtout à sa famille
Ce fut avec l’ex-chanteuse de Disco Jennifer, de son vrai nom, Chantal Benoist, que Gérard Lanvin a trouvé le bonheur. Et cela fait près d’un demi-siècle que leur relation perdure.

S’étant marié au célèbre acteur en 1984, Jennifer a décidé de ranger définitivement le micro pour se consacrer à sa famille. Avec deux enfants, Léo et Manu, respectivement nés en 1973 et en 1988, ce fut important pour l’ex-artiste de quitter le show-biz.

Interviewé par Gala, le mari de la “taulière” lui a lancé de tendres déclarations.

“Quand on s’est rencontrés, c’est vrai que ça brillait pour moi, je ne cherchais pas à me fixer… Et puis elle est entrée… J’avais la tête pleine d’elle, alors ce qui se passait à côté, je ne le voyais pas”,

a-t-il livré. Et d’ajouter :

“J’ai une femme que j’aime, et qui m’a fabriqué en tant qu’homme”.

Contrairement à ses airs de séducteur, la star n’a visiblement d’yeux que pour elle et il a avoué être “toujours heureux de retrouver sa maison et Jennifer”. Chef d’une “famille fusionnelle”, Gérard Lanvin a spécialement décidé de faire “un film par an” pour pouvoir voir ses enfants grandir.

“J’ai eu le temps de m’occuper d’eux. J’ai eu de la chance, au départ, de faire l’acteur… J’ai pu élever mes enfants, j’ai pu être près d’eux et surtout, voir leur évolution”,

a-t-il révélé.

Se livrant à Psychologie Magazine, l’homme avait aussi confié qu’au-delà de sa femme, c’est à sa famille qu’il est fidèle. En effet, il a expliqué qu’il aurait pu chercher ailleurs si elle ne l’a pas fait vivre “des trucs géniaux”. Accordant de l’importance aux liens familiaux, aider sa mère ne fut pas seulement un devoir pour lui.

Comment Gérard Lanvin aide sa mère qui est dans le besoin ?
Malgré son statut et sa notoriété, Gérard Lanvin a toujours su ancrer ses pieds sur terre. Il consacre une grande partie de ses revenus à ses proches, dont celle qui l’a mis au monde. Effectivement, lors de son entretien avec le Figaro, il avait évoqué la médiocre retraite touchée par sa mère.

“Quand vous faites une carrière de trente-cinq ans et obtenez 80 millions d’entrées… Moi, j’ai besoin de cet argent pour faire vivre ma famille, ma mère avec sa retraite à 300 euros par mois, mes sœurs”,

a-t-il précisé.

Loin de vouloir investir dans des voitures de luxe ou des vêtements coûteux, Gérard sait parfaitement ce que c’est que de vivre en période de vaches maigres. Lors du même entretien, il a notamment fait savoir qu’il lui est “arrivé d’être deux ans sans travailler” et que personne n’est venu à son secours.

Conscient que “dans ce milieu, il n’y a pas de famille”, il sait que “la notoriété peut amener les autres à changer vis-à-vis de vous”. En tout cas, ce dont l’acteur peut être fier, c’est de faire “gagner de l’argent au système” et d’avoir toujours pu subvenir aux besoins de ses proches.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *