Une mère de Virginie accueille des quintuplés peu avant Noël et après avoir perdu deux bébés : “Quelle bénédiction”

Une famille originaire de Phoenix a connu beaucoup de douleur et de tristesse au cours de son parcours vers la parentalité. Ce n’était pas facile, mais ils sont restés fidèles et pleins d’espoir. Ils ont reçu une bénédiction au-delà de tout ce qu’ils auraient pu imaginer, juste à temps pour Noël !

Comme de nombreux couples, Michael et Margaret Baudinet ont eu leurs propres difficultés. Ils voulaient être parents, mais ont dû relever de nombreux défis pour agrandir leur petite famille.

Le couple n’avait jamais prévu que leurs prières pour avoir un bébé seraient exaucées en abondance, mais c’est précisément ce qui s’est passé. Leur récit est entré dans l’histoire du St. Joseph’s Hospital and Medical Center !

Un voyage long et douloureux

Margaret a développé une relation inhabituelle avec l’espoir alors qu’elle essayait de tomber enceinte. Elle essayait de garder ses attentes à un faible niveau en raison d’incidents passés.

Elle avait subi deux fausses couches et avait appris à ne pas trop s’enthousiasmer pour un bébé à naître. D’après son expérience, quelque chose de décevant se produisait toujours après qu’elle ait eu de grands espoirs. Heureusement, sa période de désespoir touchait à sa fin.

Une équipe de 24 médecins et infirmières était présente lorsque Margaret a commencé le travail et s’est préparée à accoucher de ses bébés – ils ont écrit l’histoire le 4 décembre 2016.

La nouvelle inattendue

Le couple a choisi de suivre des traitements de fertilité pour les aider, et peu après, ils ont reçu des nouvelles choquantes de leur médecin – non seulement Margaret était enceinte, mais elle attendait cinq bébés.

Ils étaient ravis, mais cette nouvelle inattendue les a bouleversés, car ils savaient que tous les petits ne survivraient pas forcément. Michael raconte :

“Lorsque j’ai appris la nouvelle, j’étais abasourdi et je ne pense pas avoir parlé pendant environ quatre semaines.”

Gérer leur enthousiasme

Le duo a choisi de garder les cinq bébés et s’est installé en Virginie, où le Dr John Elliott, spécialiste des accouchements multiples, pouvait leur prodiguer les meilleurs soins. Il a accompagné le couple dans tous les détails et leur a expliqué comment mener à bien la grossesse de Margaret.

Avec son aide et celle du personnel de l’hôpital Saint-Joseph, le couple s’est senti prêt pour cette étape importante. Leur rêve de devenir parents était presque une réalité, et ils étaient ravis. Pourtant, ils ont limité leur enthousiasme. Margaret explique :

“Je pensais qu’avec cinq enfants, il y en aurait peut-être un qui survivrait. Nous avons vraiment essayé de gérer notre enthousiasme jusqu’à ce que nous nous disions que nous pourrions avoir une famille au bout du compte.”

Un accouchement qui a marqué l’histoire

Une équipe de 24 médecins et infirmières était présente lorsque Margaret a commencé le travail et s’est préparée à accoucher de ses bébés – ils ont marqué l’histoire le 4 décembre 2016.

Au cours des 121 années d’existence de l’hôpital, Ava, Clara, Camille, Luke et Isabelle ont été les toutes premières quintuplées. Nés à 32 semaines, ils ont passé un certain temps à l’USIN, mais les choses se sont étonnamment bien passées.

L’équipe médicale et les parents étaient heureux que tous les enfants aient survécu et n’arrivaient pas à croire que la césarienne de Margaret était une opération de routine.

Leur miracle de Noël

Patty White, présidente et directrice générale de l’hôpital Saint-Joseph, était aux anges après la naissance des bébés. Elle a révélé que les quintuplés étaient spéciaux pour eux, ajoutant : “Nous les appelons nos miracles de Noël.”

Pendant leur séjour dans l’établissement, le Père Noël a rendu visite à la famille et l’a mise dans l’esprit des fêtes. Cependant, ils n’avaient pas besoin de grand-chose pour entretenir l’amour. Ils avaient tellement de raisons d’être reconnaissants, et Margaret l’a exprimé : “C’est une telle bénédiction.”

Ils avaient tous les cadeaux qu’ils pouvaient demander et étaient impatients de commencer une vie ensemble avec leurs cinq petits bouts de chou. La mère adorée avait un dernier message à transmettre à toute personne confrontée à une expérience similaire :

“En tant que personne qui a attendu, sachez que Dieu bénira chaque jour que vous attendez. La joie vient le matin. Ça, je le sais avec certitude.”

Margaret et Michael n’ont jamais cessé de rêver et de croire que leurs prières seraient exaucées. Bien que les choses n’aient pas toujours été faciles pour le couple, et que la vie leur ait réservé des saisons de déception, ils ont fait confiance à Dieu et ont obtenu leur miracle pendant une période magique de l’année.

Que leur histoire encourage tous ceux qui attendent une bénédiction de leur côté. Nous souhaitons à leur grande famille le meilleur et prions Dieu de leur accorder de nombreuses années de bonheur ensemble.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *