Voici à quoi ressemble Andy McDowell, 65 ans, qui a renoncé aux teintures capillaires et aux injections de botox

L’éclat aux cheveux bouclés Andie MacDowell est éprouvée de beaucoup pour son époustouflant fantôme au cinéma.

Voici à quoi ressemble Andy McDowell, 65 ans, qui a renoncé aux teintures capillaires et aux injections de botox

Agente américaine talentueuse et effroyablement enchanteresse, elle séduit toujours par son sourire brillant et son visage brillant.

Au fil des ans, elle n’a jamais perdu son agrément, mais l’a au contraire accentué en acceptant l’évolution que l’âge apporte.

Lors d’une nouvelle interview, elle a agréé qu’elle se sentait drôlement bienheureuse avec ses cheveux gris.

Voici à quoi ressemble Andy McDowell, 65 ans, qui a renoncé aux teintures capillaires et aux injections de botox

Elle a infréquenté le coloriage embrouillé lorsqu’elle a accompli qu’elle avait besoin d’une évolution dans sa vie.

Mme McDowell a déterminé que, puisqu’elle n’était plus enfantine, il valait la peine d’accepter ce fait et de s’abandonner aller à le discerner.

L’actrice a été ravie de l’expérience et pense qu’elle est énormément belle quelle que soit les coloris de ses cheveux.

Andy a appuyé que son corps bouleversait à bien des égards.

Voici à quoi ressemble Andy McDowell, 65 ans, qui a renoncé aux teintures capillaires et aux injections de botox

Le plus ambigu d’entre eux est sa bedaine. Malgré sa concentration d’entraînement, son volume n’a pas cessé d’augmenter.

Les représentants d’Andy ont insisté à d’aucunes cousues sur le fait qu’elle ne prenait pas son âge de façon aussi positive.

Les adjoints d’Andi ont affirmé qu’Andi avait besoin d’injections maquillage parce que les “paupières pendantes” rebuteraient les “fans de jolies photos”.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *