Le comportement déplacé de Jamel Debbouze à Roland-Garros : « J’ai envoyé la sécurité pour…

Presque toujours un vrai trublion, Jamel Debbouze ne manque jamais une occasion de faire un show ou de faire une blague.

Mais dans l’ambiance formelle de la finale de Roland-Garros, l’acteur ne s’est pas tout à fait comporté au goût du juge du jour.

Jusqu’à ce que vous preniez les choses en main…

Où qu’il soit et en toutes circonstances, Jamel Debbouz aime faire le show. Cérémonie César ? Banque.

Émission de télévision ? Certainement. Finale de Roland-Garros ? Ben oui aussi !

L’affaire remonte à 2021, lors de la finale féminine entre Barbora Kreychikova et Anastasia Pavlyuchenkova.

Pas forcément familier avec les codes du tennis, bien plus bridés que les règles du foot, du rugby ou du basket, Debboose s’est vite fait remarquer par son comportement qui ne correspondait pas au lieu et à la situation.

Et je me dis que ça va être dur à gérer. Il était juste devant moi, dans le coin gauche, dans le vestiaire. Il parlait ou plaisantait juste avant de servir les joueurs.

Je me dis « ay, ah, ow » et lui envoie quelqu’un du service de sécurité pour essayer de lui expliquer un peu ce qu’il ne faut pas faire.

Poussé par Mélissa Thériault, Jamel Cash : « Elle a raison, il faut que j’arrête… »

Ça arrive, et puis au début du troisième set, quand les côtés changent, il me dit :

« Hey, Barry White, Barry White ! » Il s’adresse directement à moi. Je lui dis bonjour, je lui dis « OK, c’est ça », mais il n’arrête pas « Tu me plais, tu me plais ! »

En tout cas, après le match, je voulais le voir, car j’étais son fan depuis l’enfance et je le suis toujours.

Saluez-le et dites : « Tiens, je t’ai envoyé un garde, mais ce n’est pas grave. Mais il part et je ne le vois pas.

Puis j’appelle mon ami imitateur Marc-Antoine Le Bret, qui était invité à Marrakech du rire, et lui demande s’il a son numéro et s’il peut lui envoyer un SMS que le juge de la finale de Roland-Garros aimerait lui parler.

Au bout de deux minutes, il répond : « D’accord, Kader, il m’a dit que tu peux l’appeler, il voudrait s’excuser. »

Dans cet article Comportement inacceptable de Jamel Debbouze à Roland-Garros : « J’ai envoyé un gardien… première apparition à Parlons Basket.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *