« J’avais souffert » : Amanda Sthers révèle ce qui l’a blessée pendant sa relation avec Patrick Bruel.

« J’ai souffert » : Amanda Stears révèle ce qui l’a blessée lors de sa relation avec Patrick Bruel S’installant outre-Atlantique, elle entame une nouvelle vie, s’éloignant de « l’idée persistante » dont elle souffrait en France lorsqu’elle était avec Patrick Bruel.

L’écrivaine Amanda Stears a été l’épouse de Patrick Bruel entre 2004 et 2007. Deux enfants sont nés de l’union : Oscar, qui aura bientôt 20 ans, et Leon, qui se destine également à une carrière d’artiste.

En effet, le jeune homme, né en 2005, a récemment sorti un single sous le pseudonyme de Leon Hesby et vient de jouer dans Les Promesses, une adaptation cinématographique d’une des oeuvres de sa mère. Je pensais qu’il s’en tirerait très bien.

Léon est quand même allé au casting. Il a enregistré un disque avec son frère, et le directeur de casting m’a dit : spécial », confiait fièrement Amanda Sters le 24 juin sur RTL.

, l’écrivain a été interviewé par le magazine Psychologies. Elle s’est alors regardée dans le rétroviseur, se souvenant de ce qui l’avait fait souffrir lorsqu’elle était en couple avec Patrick Bruel.Amanda Sters est repartie de zéro après avoir souffert en France.

Après s’être installée aux États-Unis avec ses deux fils pendant plusieurs années, Amanda Sters a expliqué ce qui l’a en partie motivée à changer de pays.

. Même si je savais que c’était mal, ça m’a fait mal », a expliqué celui qui est resté en bons termes avec elle. ex-mari.

« Là j’ai pu repartir de zéro, c’était effrayant et amusant à la fois : , j’avais un scénario sous le bras, je ne savais pas si les gens aimeraient que j’aie le droit de faire ce travail dans la langue, différente de la mienne…

Mon cœur bat, et j’ai de nouveau 20 ans », se souvient-elle.

Ce changement de pays, ainsi que de vie, l’a « transformée ».

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *