« Il dit tout ! » : cette petite pique pleine d’humour de la femme de Florent Pagny au chanteur.

Azucena Caamagno, qui partage la vie de Florent Pagni depuis plus de trente ans, ridiculise régulièrement le chanteur à cause d’un de ses plus gros défauts…
Florent Pagny ne serait-il pas trop franc ? CE vendredi 1er septembre 2023, TF1 consacre sa soirée à la célèbre performance

« Ma liberté de penser, de savoir aimer », OU ENCORE ET Journée de la Femme, avec l’émission In PREME TIME TIME TIME TIME Ne, dans laquelle il accueillera ses amis de conversation pour une série de duos, suivie d’un documentaire retraçant les mois qui viennent de s’écouler.

On apprend notamment son retour sur scène après un intense combat contre le cancer du poumon, observé en janvier 2022 et qui l’a contraint à mettre sa carrière entre parenthèses pendant plusieurs mois. Ce manque de Florent Pagny ne ridiculise pas la femme Azucena !

Un documentaire intitulé « Florent Pagni : Phoenix » qui s’annonce aussi riche en anecdotes sur l’artiste de 61 ans :

« Il est toujours sans filtre », confirme le réalisateur Michel Jankelevich à nos confrères de Nous deux. Le chanteur n’échappe à rien de sa vie personnelle, apparaissant volontiers avec son épouse Azucena Caamagno et ses deux enfants Ael et Inca, ou encore avec sa fratrie lors d’une réunion de famille élargie en Bourgogne.

« Dans un autre épisode, ils sont tous dans sa loge après le concert. Ça ne consacre rien, Florent», affirme le réalisateur, qui était déjà au départ du premier documentaire en janvier dernier.

Une propension à la franchise que l’on pourrait presque comparer à un défaut : « Azu se moque de lui aussi en lui disant qu’il dit tout ! », s’étonne-t-il. Florent Pagni et Azucena sont amoureux depuis plus de 30 ans

En juillet dernier, lors d’un entretien au monde d’Elodie de France Info, Florent Pagny évoquait sa sérieuse complicité dans sa relation avec la mère de ses enfants.

« Elle a tout ce qui me manquait, et j’ai apporté tout ce qui pouvait lui manquer quand il y a cette complémentarité, c’est ce qu’on appelle les couples karmiques », a-t-il assuré, avant de finalement admettre qu’on n’est pas comme tous les couples, on ronfle parfois à maison, mais c’est vrai qu’après 30 ans [ensemble, ndlr],

il faut encore se regarder et se dire que c’est sûr, on va finir notre vie ensemble », a-t-il joliment dit.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *