Un nez doté d’une intelligence artificielle est capable de sentir l’environnement pour vous

Benjamin Kabe, responsable de programme chez Micr osoft, a mis au point un appareil intelligent qui reconnaît différentes odeurs. Ce dispositif, appelé nez artificiel, comporte en fait un simple capteur de gaz, un microcontrôleur et une intelligence artificielle.

Il voulait trouver un meilleur moyen d’identifier quand le pain au levain était prêt à cuire. Kabe a décidé de créer un appareil qui utilise l’intelligence artificielle pour lui indiquer quand son pain lève correctement.

Il s’est dit qu’à l’aide d’un capteur de gaz standard et d’un microcontrôleur. Il serait en mesure de recueillir le profil des odeurs de gaz et d’utiliser ces données pour former un modèle d’intelligence artificielle.

En fait, la solution n’était pas difficile avec la bonne intelligence artificielle. Le nez artificiel utilise un réseau neuronal pour corréler la concentration de gaz dans l’air avec des catégories d’odeurs.

Lorsqu’il est connecté à une plateforme de l’Internet des objets. Ce nez peut être utilisé pour différents scénarios: il peut aider à créer un système d’alerte en temps réel lorsque des aliments sont avariés, ou à détecter certains gaz dans l’air.

De cette façon, il peut alerter les personnes dans diverses situations, et être utilisé aussi bien dans le réfrigérateur que comme alarme pour les gaz toxiques.

Il peut aussi indiquer à une personne qui a perdu son odorat l’odeur de son environnement. Benjamin Kabe explique comment fabriquer un nez artificiel et comment le coder.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *